Le Tir à l'Arc, qu'il soit pratiqué comme activité de loisir ou en compétition, comporte un aspect technique considérable. L'archer se doit de connaître parfaitement son matériel et de savoir choisir celui qui lui convient le mieux.

L'ARC D'INITIATION

C'est le premier vrai arc que va utiliser l'archer (abstraction faite des arcs de noisetier que beaucoup d'entre nous se sont taillés afin d'égaler Robin des Bois).
Les clubs structurés prêtent cet arc à l'archer débutant, en le choisissant adapté au néophyte : Arc droitier ou gaucher selon l'œil directeur du candidat, de faible puissance, il permettra de faciliter la découverte de la technique .
Erreur à ne pas commettre : S'acheter un arc sans les conseils d'un spécialiste.

 

Arc d'initiation

Il faut savoir que l'arc se caractérise par sa hauteur, exprimée en pouces (1 pouce = 2,54cm), et par la force qu'il faut exercer pour l'armer à l'allonge de 28 pouces, et exprimée en livres américaines (1 livre = 0,453kg).
Les jeunes débutants seront ainsi équipés d'un arc de 54, 58, ou 62 pouces, d'une force de 14 ou 16 livres.
Les dames débutantes auront un arc de 66 pouces et 20 ou 22 livres.
Un homme débutant aura un arc de 68 pouces et 24 livres.
Les grands gabarits seront équipés d'un arc de 70 pouces.

 

LE CARQUOIS

Accessoire indispensable au débutant, le carquois sert à contenir les flèches.
Le choix d'une flèche se fait parmi une multitude de sortes, composée d'alliages d'aluminium ou de fibre de carbone.
Le prix d'une flèche ? De 5€ pour une flèche d'initiation, jusqu'à 25€ pour une flèche de compétition.

Carquois

 

L'ARC DE COMPETITION

Arc classique

 

Il se compose d'une poignée métallique en alliage léger et semblable à ceux utilisés pour les jantes de voitures de sport. (cette poignée est moulée, usinée ou forgée), et de branches démontables en sandwiches de bois lamellé et fibre de verre, de fibres de carbone, voire même de céramique pour les modèles de haut de gamme.
Un arc de compétition, nu, coûte de 220€ à 1000€.
L'arc de compétition est équipé d'un viseur de haute précision, d'une stabilisation destinée à optimiser le mouvement de l'arc et à absorber les vibrations parasites, d'un dispositif d'adaptation de la raideur des flèches (Berger Button), d'un repose flèche, et d'un " clicker ", petite lame d'acier servant à avertir l'archer qu'il est à son allonge optimale.
Les accessoires de l'arc de compétition coûtent de 150€ à 750€.

Arc à poulies

 

LES PROTECTIONS DE L'ARCHER :

L'archer doit se protéger de son arc, qui est une machine qui restitue beaucoup de puissance en un temps très court :
Tout d'abord protéger ses doigts qui lâchent la corde. C'est le rôle de la palette, comportant deux pièces de cuir épais superposées, un écarteur empêchant l'index et le majeur de pincer la flèche, et une cale métallique que l'archer bloque sous son maxillaire afin de conserver une hausse constante.
L'archer doit protéger son bras des coups de corde qui provoquent des bleus douloureux...de compétition. Il utilise pour cela un brassard ou bracelet enserrant la partie intérieure de l'avant bras.
De même, surtout pour les archères, le port d'un plastron est conseillé pour protéger la poitrine du coup de fouet de la corde.

CONTACTER LE CLUB

Partenaires Institutionnels