Accès au gymnase Georges Brassens à Lattes - remis à jour  le 30 Novembre 2021
 
 
La reprise de nos activités au gymnase G.Brassens à Lattes ne doit pas nous faire oublier de respecter les protocoles sanitaires en vigueur actuellement.
 
Je vous rappelle les points suivants:
 
- Les archers de l'ALVMMM doivent fournir un pass sanitaire OBLIGATOIRE contrôlé par le responsable de la séance, qui devra remplir un cahier de présence avec leurs noms et prénoms.
 
- Ils ne doivent pas pénétrer à l'intérieur du bâtiment tant que le club sportif utilisant le gymnase n'a pas quitté intégralement les lieux.
 
- Ce qui implique que les archers ne pourront pas entrer dans le gymnase et monter leur matériel avant l'heure de début de la séance.
 
- Ils devront avoir terminé leurs tirs et démonté leur matériel pour sortir du gymnase à l'heure prévue de fin de la séance et libérer ainsi le gymnase.
 
 
- Depuis le 19 Novembre, le PORT DU MASQUE EST A NOUVEAU OBLIGATOIRE à l’exception des archers pendant les phases de tir :

La situation sanitaire a amené les autorités à renforcer les mesures pour lutter contre la propagation de la Covid19. La municipalité de Lattes a relayé ces directives avec beaucoup de fermeté !

C’est-à-dire que le masque est :

OBLIGATOIRE à votre arrivée dans le gymnase

OBLIGATOIRE le temps de monter son arc et durant l’échauffement

OBLIGATOIRE pour aller récupérer ses flèches

OBLIGATOIRE dans les phases de repos entre chaque volée

OBLIGATOIRE lors du démontage du matériel

OBLIGATOIRE jusqu’à votre sortie du Gymnase 

Il est de la responsabilité des entraineurs de respecter et faire respecter ces consignes.

 
- Ces règles concernent le bâtiment du gymnase dans son ensemble et pas seulement la salle de sport proprement dite ; la "cuisine" y est donc aussi soumise. 
 
Merci de respecter ces règles lors de votre venue au gymnase comme tous les autres usagers, et de ne pas y déroger sous un quelconque prétexte.
 
N'oubliez pas que nous partageons un bien commun en appliquant les règles sanitaires obligatoires sous peine de ne plus l'utiliser.